Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2011

MES MEILLEURES RECETTES EN 2010

un petit récapitulatif...ma cuisine devient de plus en plus légère...

je vous souhaite une très très heureuse année nouvelle remplie (mais pas trop) de projets, de rencontres, de découvertes...le temps passe si vite, je vous souhaite de pouvoir en garder un peu pour vous !

BONNE  ANNEE  2010 !

BOLDOG UJ EVET KIVANOK !

Voici  les recettes que j'ai sélectionnées :

017.JPGterrine de tofu au lait d'amande et sa compotée de fruits au sirop de tamarin épicé

P1040893.JPGsorbet carotte à la coriandre, croustillant de vermicelles et salade de carottes à l'orange

P1040941.JPGcake aux fruits sans sucre et sans matière grasse

P1040996_edited.jpgmillefeuille de meringue à la compote de rhubarbe et son sorbet rhubarbe

P1050015.JPGcharlotte fruits rouges/hibiscus

P1050661.JPGterrine de champignons aux marrons et aux figues

P1050676.JPGterrine de pain d'épice au chocolat, myrtilles, crème café et sa glace végétale au caramel de café

P1050672.JPGfondant aux pommes et sa glace au pain d'épice

  

vous pouvez consulter aussi

mes 10 meilleures recettes 2009

mes 10 meilleures recettes 2008

27/12/2010

risotto de fête

P1050859.JPGvoici le plat que j'ai réalisé pour Noël, nous étions 16 convives (dont 4 enfants)...le riz était bien crémeux...attention à ne pas trop le saler, le jus des moules étant déjà très salé...on dit que le risotto ne se réchauffe pas, pourtant, je l'ai trouvé très bon le lendemain aussi ! J'avais fait deux terrines de lotte alors j'ai utilisé le bouillon de cuisson des lottes mais on peut réaliser facilement un fumet de poisson maison la veille ou plusieurs jours avant et le congeler...on utilise du riz superfino pour le risotto et il est important de ne pas le rincer car il perdrait tout son amidon et le riz ne serait pas crémeux !

pour 15 personnes :

1 kg de riz arborio ou mieux Vialone nano (surtout ne pas le laver)

8 échalotes finement hachées

50 g de beurre

environ 4 l de fumet de poisson

60 cl de vin blanc sec

2 kg de moules de bouchot

30 noix de coquilles Saint-Jacques fraîches ou surgelées (variété : Pecten maximus)

2 gousses d'ail hachées

4 cs de persil plat haché

150 g de parmesan râpé

sel, poivre

pour le fumet de poisson :

pour 4 l de bouillon

3 kg de têtes, d'arêtes et de parures de poisson blanc (sole, turbot, colin, merlan...avec le saumon, c'est un peu gras)

5 cs d'huile d'olive vierge extra + 40 g de beurre

2 oignons coupés en quatre

3 carottes en rondelles

3 poireaux émincés

2 branches de céleri

1 bouquet garni (thym et laurier)

50 cl de vin blanc sec

2 cs de poivre en grain

une dizaine de tiges de persil

la veille, préparer le fumet :

laver les arêtes dans une grande quantité d'eau, éliminer les parties sanguinolentes, faire chauffer le beurre à feu doux, ajouter les arêtes, remuer jusqu'à ce qu'elles sentent le poisson cuit sans avoir coloré, ajouter le reste des ingrédients, recouvrir d'eau, porter à ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux 30 mn, écumer régulièrement puis laisser refroidir, filtrer et mettre au frais jusqu'au lendemain

ne pas saler le fumet , le jus des moules suffira

le jour-même, faire dégeler les noix de St-Jacques dans 2/3 d'eau et 1/3 de lait pendant 3 h au frais

préparer les moules : faire chauffer à vide à feu vif une grande cocotte, quand la cocotte est très chaude (une goutte d'eau grésille), ajouter les moules et les laisser s'ouvrir, en secouant la cocotte de temps en temps puis les décoquiller et les maintenir au chaud si possible, filtrer le jus des moules et le réserver

enlever la graisse qui s'est formé à la surface du fumet de poisson, ajouter le jus des moules et mettre à chauffer le bouillon, maintenir à frémissement pendant la confection du risotto

préparer le risotto en le partageant dans deux cocottes séparées : faire revenir les échalotes dans 5 cs d'huile d'olive, elles doivent être translucides mais non colorées, saler un peu, cela augmente le volume de liquide et évite qu'il ne cuise trop vite,  ajouter le beurre et le riz (500 g par cocotte) en remuant sans arrêt jusqu'à ce que les grains de riz soient bien enrobés de matière grasse et deviennent transparents, eux aussi

faire tiédir le vin blanc et l'ajouter, laisser presque évaporer en remuant sans cesse puis ajouter deux louches de bouillon chaud, laisser cuire, à feu moyen, en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le riz ait tout absorbé, continuer d'ajouter un peu de bouillon (doit juste recouvrir le riz) et attendre, à chaque fois, que le riz ait tout absorbé avant d'en rajouter, le liquide doit cuire à gros bouillon et il faut remuer souvent et surveiller...le riz a mis environ 20/25 mn à cuire...cela dépend de la qualité du riz (le riz de qualité met plus longtemps à cuire) le mélange doit être crémeux, les grains de riz doivent être tendres et gonflés mais rester fermes, ajouter, à la fin, les moules décortiquées et laisser encore 2 mn

pendant ce temps, couper les noix de St-Jacques en deux dans l'épaisseur, les poêler dans un peu de beurre 2/3 mn de chaque côté avec l'ail haché (le faire dans deux grandes poêles)

hors feu, ajouter le persil et le parmesan dans le risotto, couvrir et laisser reposer 2/3 mn puis mélanger de nouveau, ajouter les noix de St-Jacques et servir immédiatement

on peut préparer une partie du risotto à l'avance : après avoir fait revenir le riz, verser deux louches de bouillon chaud et, à la reprise de l'ébullition, éteindre le feu et couvrir. Le riz va absorber tranquillement tout le liquide et sera à moitié cuit. Puis au dernier moment, ajouter, de nouveau, du bouillon chaud, juste de quoi recouvrir le riz, à chaque fois, en remuant sans arrêt...le riz va cuire en 10 mn environ

bon appétit

Mona

 

20/12/2010

des idées pour les fêtes...

P1020210.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour les retardataires, comme moi, qui recherchent des idées nouvelles...j'espère que cela pourra servir à quelqu'un...je vous souhaite un très joyeux Noël

cliquer sur le titre de la recette pour la voir apparaître

  Rappel : pour imprimer, sélectionner la partie qui vous intéresse, cliquer droit, imprimer puis sélection et...la photocopieuse se met en route !

amuses-bouche et entrées :

terrine de lotte sauce cocktailP1020290.JPG

 panna cotta de bisque de homard au crabeP1040693.JPG

 tarama maison 

 P1020197.JPG

gelée d'agrumes à la vodka

 P1040439.JPG

mini-rouleaux de saumon au coleslaw et à la pomme verteP1040562.JPG

 dips et tartinades : le RECAP

 P1040290.JPG

 coques citronnetteP1020220.JPG

  duo de saumon à la crème et au raifortP1020223.JPG

  crème de betterave au chutney de betterave et d'airelles P1020225.JPG

plat :

magrets de fête

P1020192.JPG

 

 

 

  desserts :

  panna cotta à la fleur d'oranger et à la gelée d'orangeP1010670.JPG

  panna-coco-taP1030329.JPG

 parfait au chocolat blanc et au coulis de fruit aciduléP1020028.JPG

 terrine de tofu au lait d'amande et sa compotée de fruits au sirop de fruits épicé017.JPG

 charlotte au citronP1010689.JPG

 truffes à la carotte et àP1020145.JPG la noix de coco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

déclinaisons autour de la truffe

P1020196.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dessert bluffant rapide (1)P1030067.JPG

dessert bluffant rapide (2)

 P1040348.JPG

 bouchées régressives à la châtaigne et à la confiture de lait

P1010984.JPG

 bouchées au litchi

P1020346.JPG

  mini tartelettes de chocolat blanc à la crème de pruneauP1010956.JPG

 petites bouchées chocolat/crème de marron186.JPG

 idées de décoration alimentaire

P1020064.JPG

21/11/2010

velouté de chou rouge et sa glace au chèvre

P1040923.JPGEncore un P1020379.JPGpetit chou rouge, cette semaine, dans mon panier...il tombe bien, j'ai un faible pour lui ! J'avais envie de le marier à la datte...la glace au chèvre apporte un peu d'amertume à la douceur du velouté. Hum ! La photo n'est pas terrible, désolée ! On trouve de la pâte de datte dans les épiceries orientales ou sur les marchés.

pour le velouté :
un petit chou rouge coupé en lanières (ce qui donne environ 500g de chou cru)
1 oignon
2 cs huile d'olive
1 litre de bouillon
1 cc de sucre
30 g de pâte de datte
une pincée de cumin
10 cl de crème liquide

pour la glace :
250 g de fromage de chèvre (St Maure de Touraine ou chèvre frais)
25 cl de crème liquide

 1 cs de pâte de datte délayée dans un peu d'eau

déco : 1 cs de baies roses (facultatif)

 préparer le velouté : faire revenir l'oignon dans l'huile puis ajouter le chou, faire revenir quelques minutes puis ajouter le sucre, faire revenir de nouveau quelques instants puis ajouter le cumin et le bouillon chaud où on a délayé la pâte de datte. Couvrir et faire mijoter 45 mn à 1 h à feu doux.

 préparer la glace : mixer le fromage et la crème, ajouter la pâte de datte allongée avec un peu d'eau puis turbiner en sorbetière

mixer le velouté de chou rouge chaud et ajouter la crème

verser un peu de velouté chaud dans une verrine, ajouter une quenelle de glace au chèvre et quelques baies roses
déguster de suite !

Mona

d'autres recettes avec du chou rouge :

crème merveilleuse de chou rouge aux marrons glacés

crêpe à la farine de châtaigne et au chou rouge confit

07/11/2010

fondants aux pommes et leur glace au pain d'épice

P1050672.JPGCela fait plusieurs fois que je fais ce dessert et il recueille toujours autant de succès...les fondants sont simplissimes : ils ne contiennent que des pommes et du sucre et ils sont délicieux, c'est une recette d'Inoule...j'ai simplement supprimé le beurre que je trouve superflu, la recette originale est ICI

pour 6 personnes :

pour la glace au pain d'épice :

50 cl de lait (j'ai utilisé du lait soja vanille)

200 g de pain d'épice (4 grandes tranches)

6 jaunes d'oeufs

2 cs de miel liquide

50 g de sucre complet

pour les fondants aux pommes :

100 g de sucre

4 belles pommes à cuire (je prends la Reine des Reinettes, ma préférée et j'ai utilisé 12 petites pommes)

moules : Inoule utilise des moules à muffin grande taille, moi j'ai pris 6 moules à darioles (hauteur : 7 cm)  tout moule assez haut conviendra (les ramequins vont faire de tous petits fondants...si vous les utilisez, vous n'aurez besoin que d'une pomme par personne)

La veille, préparer la glace : faire bouillir le lait, pendant ce temps, mélanger les jaunes avec le sucre puis ajouter le lait bouillant petit à petit et remettre sur le feu, faire épaissir la crème anglaise, éteindre et émietter le pain d'épice, réserver quelques instants puis bien mélanger, laisser refroidir et réserver au frais toute la nuit si vous utilisez une sorbetière ou 1 h et congeler ensuite.

Le jour-même, peler et couper les pommes en tranches très fines

préparer le caramel : dans une casserole, verser le sucre (pas besoin d'eau) et chauffer à feu doux, le sucre va fondre et prendre une jolie couleur caramel (au besoin remuer la casserole pour uniformiser la couleur mais ne pas remuer avec une cuillère) éteindre et répartir dans les 6 moules à dariole

ajouter les lamelles de pomme dans chaque moule en tassant bien car, à la cuisson, la masse de pommes réduit beaucoup, disposer les moules sur une plaque pour prévenir les débordements de caramel et cuire au four th 180° pendant environ 45 mn

turbiner la glace si vous avez une sorbetière ou sortir la glace du congélateur

servir le fondant aux pommes tiède avec une boule de glace au pain d'épice

Mona

 

 

03/11/2010

terrine de pain d'épice au chocolat, myrtilles et crème café et sa glace végétale au caramel de café

P1050676.JPGVoici une variante de la terrine au pain d'épice réservée aux grands...je trouve que le café se marie bien avec le pain d'épice...la crème et la glace sont végétales...c'est une recette anticholestérol...j'ai un petit faible pour cette version

pain d'épice : la recette est  ICI

mousse au chocolat :

100 g de chocolat  à pâtisser

200 g de tofu soyeux

1 cc de poudre de cacao maigre

1 pincée de 4 épices

mousse de myrtilles :

200 g de myrtilles surgelées

5 cl de jus de myrtille (provenant des fruits décongelés)

1 g d'agar-agar (1/2 sachet)

2 cs de sirop d'agave

crème café :

10 cl de café

15 cl de crème soja

2 g d'agar-agar

1 cc d'extrait de café

3 cs de miel liquide

caramel de café :

125 g de sucre

5 cl d'eau

50 g de café assez fort

glace au caramel de café :

400 g de tofu soyeux

1 cc d'extrait de café

4 cs de caramel de café

Quatre jours avant, préparer le pain d'épices

L'avant-veille, préparer la mousse au chocolat : faire fondre le chocolat en morceaux (bain-marie ou au micro-ondes), pendant ce temps, mixer, au mixeur-plongeant, le tofu soyeux puis ajouter le chocolat fondu, le cacao et le 4 épices, réserver au frais une nuit dans une boîte fermée pour éviter que la mousse ne prenne d'autres odeurs.

Au frais, décongeler les myrtilles dans une passoire en gardant le jus qui s'écoule.

 préparer le caramel de café : faire chauffer l'eau et le sucre jusqu'à obtenir un caramel, hors feu, ajouter alors le café et bien remuer pour obtenir un caramel liquide, réserver à température ambiante toute la nuit...le caramel va un peu épaissir et devenir sirupeux. Il se conserve bien dans un pot.

La veille, préparer la glace : mixer le tofu soyeux au mixeur-plongeant puis ajouter l'extrait de café et le caramel de café et remixer 1 mn, réserver au congélateur (on peut utiliser une sorbetière pour un résultat plus onctueux)

 préparer la mousse de myrtilles : mixer les myrtilles (en réserver quelques unes pour la déco) puis délayer l'agar-agar dans le jus de myrtille, chauffer jusqu'à frémissement puis 1 mn sans cesser de remuer et mélanger avec la purée, ajouter le sirop d'agave et réserver à température ambiante

 préparer la crème café : délayer l'agar-agar dans la crème soja, faire chauffer jusqu'à frémissement en remuant puis 1 mn de plus, éteindre et ajouter le miel liquide, le café et l'extrait

 dés que la crème commence à figer, la verser dans la terrine et poser la dernière tranche de pain d'épice, filmer sur le dessus, mettre un poids (des boîtes de conserve) et réserver au frais toute la nuit

pendant ce temps, couper le pain d'épice en quatre dans le sens de la longueur au couteau électrique

le jour-même, démouler la terrine, couper en tranches, ajouter une boule de glace au caramel de café et décorer avec un peu de caramel de café restant

 je vous souhaite un bon appétit !

 Mona