10/10/2009

Voyage en Egypte (3) : shish tawok

P1040371.JPGAvec la chaleur, les jus de fruits frais semblent venir tout droit du paradis ! Petit détail important : l'hygiène sanitaire a fait d'énormes progrès et, ma foi, il semble qu'on puisse goûter au paradis sans tomber malade...en tous cas nous n'avons pas eu de problèmes en 6 semaines ni avec les crudités ni avec les jus.

On peut boire d'extraordinaires jus de citron vert (limoun) ou de mangue (c'est la saison de juillet à octobre), des jus de canne à sucre (asab) et bien sûr le fameux karkadé ou jus de fleurs d'hibiscus que l'on retrouve dans tous les petits cafés et que l'on peut boire chaud ou froid. Il semble, d'ailleurs, qu'il y ait plusieurs qualités de fleurs d'hibiscus : les fleurs d'Aswan sont recherchées mais le top, paraît-il, c'est l'hibiscus qui vient du Soudan...effectivement, à l'achat, il est beaucoup plus parfumé...j'ai acheté les deux qualités...je n'ai pas encore eu le temps d'en faire et de comparer...P1040255.JPG

Les Egyptiens boivent beaucoup de café et ils aiment aller le boire dans un café, véritable intitution sociale où les hommes -surtout- s'y retrouvent tous les jours...ils jouent aux dominos, fument le narghilé appelé chicha : la pipe à eau tient de la tradition dans les cafés égyptiens "ces dernières années, fumer la chicha est devenu à la mode...en fait la chicha envahit le monde entier : de New York à Londres en passant par Tokyo et Sydney, les bars à chicha font un tabac...P1030419_edited.JPGEn Egypte on vous proposera du tabac parfumé (pomme, fraise, cerise...)...les arômes mélangés du café grillé et du tabac à la pomme constituent une odeur enivrante typiquement égyptienne !Les études ne s'accordent pas toutes mais on considère que, en remplissant vos poumons de grosses bouffées de fumée, fumer la chicha pendant 1 h fait avaler autant de goudron que fumer un paquet entier de cigarettes !" (source Lonely Planet)

Pendant le Ramadan il y a foule le soir pour acheter du lait de coco et du jus de caroube ! Il semble que ce soit la tradition de boire ces boissons durant cette période, en Egypte.P1040251.JPG

Shish tawok : ces délicieuses brochettes de poulet d'origine libanaise sont presque aussi populaires que les célèbres chich kebab (en Egypte, kebab) ou brochettes d'agneau grillé et les kofta, des brochettes de viande hachée épicée. Les Egyptiens semblent aussi adorer commander du pigeon farci au riz, une spécialité égyptienne.(celui que j'ai goûté était bon, sans plus)On nous a toujours servi ces brochettes avec de la tahina (crème de sésame) et une petite salade de tomates, concombre, oignons et herbes un peu amères (???)(on dirait de la roquette)

Dans la marinade du poulet, on trouve une épice caractéristique du Moyen-Orient, le sumac : ce sont les baies d'un arbuste que l'on trouve moulues...au Liban, on mélange le sumac au thym séché (zahtar) et on l'utilise pour parfumer pain, boulettes de viande, grillades...J'aime son côté acide...On en trouve facilement là-bas...P1040389.JPG

J'ai suivi la recette (orthographiée "chich taouk") trouvée dans un livre de cuisine libanaise acheté au Caire : Cuisine actuelle du Liban, de la célèbre Maya Barakat Nuq, aux éditions First...j'ai un peu modifié les proportions

pour 4 personnes :

600 à 700 g de blancs de poulet

3 cs huile d'olive

1/2 jus de citron

3 ails écrasés

1 cc de piment

1 cc de cumin

1 cc de thym

1 cc de cannelle

1 cc de sumac

1 dose de safran (j'en avais pas, leur safran doit surtout colorer la viande, je pense...on m'a déconseillé d'en acheter !)

Découper le blanc de poulet en cubes, préparer une marinade avec tous les ingrédients et faire mariner la viande toute la nuit

Enfiler le poulet sur des brochettes...espérer qu'il ne pleuve pas et faire griller 20 mn sur un barbecue en les tournant à mi-cuisson

sinon...il vous reste le four...

Mona

Je viens de découvrir Egyptoblogue, le blog de Claude Guibal, correspondante du journal "Libération", au Caire...c'est son carnet de bord et celui de Hachepsouth, ballade égyptienne...c'est sympa comme tout...j'ai l'impression d'y être encore...

 

 

Commentaires

merci pour cette belle et gouteuse ballade egyptienne!*
biz

Écrit par : yzabo | 10/10/2009

Ca fait bien envie!

Écrit par : Biscottine | 11/10/2009

interressant ton blog ,surtout pour les recettes de cuisine !
la prochaine fois que vous venez en egypte ,faites moi signe !
et si vous etes du coté de la region parisienne ,allez faire un tour à la bibliothèque du trocadéro ,il y a une expo sue l'egypte au quotidien qui devrais vous plaire !c'est jusqu'au 26 octobre

Écrit par : josiane | 11/10/2009

quel plaisir de voir ces photos! cela me rappelle notre séjour en Egypte! merci pour votre visite et au plaisir de vous lire. je vais de ce pas découvrir votre blog.

Écrit par : nanounette | 11/10/2009

Ces mélanges d'épices m'enchantent et me mettent l'eau à la bouche... Merci pour ces délicieuses recettes, Mona !

Écrit par : Lilie | 11/10/2009

ces épices subliment le blanc de poulet sans aucun doute..Et j'apprécie de poursuivre le voyage ;) Bisous!

Écrit par : marina | 12/10/2009

merci pour la balade égyptienne!
et merci pour ta visite sur mon blog.
en réponse à ton commentaire, non, ce n'est pas moi qui ait fait ces sublimes photos. la nature est superbe mais dangeureuse.
bonne journée
à bientôt

Écrit par : norbert | 13/10/2009

Quelle merveille que ces billets égyptiens, pour moi qui adore par-dessus tout la cuisine populaire de la rue ... Tout me fait envie ... Le karkadé, j'en ai bu cet été au mexique.On l'appelle là-bas Agua de Jamaica ... Qu'est-ce que c'est bon !
Merci pour ce joli voyage gourmand et épicé ...
Bonne journée
Hélène

Écrit par : Hélène (Cannes) | 16/10/2009

c'est bien de découvrir la spécialité égyptienne.
passe une belle soirée

Écrit par : sonya972 | 16/10/2009

merci de nous faire voyager!!merci aussi pour ton passage et pour ton gentil commentaire! bon dimanche!!

Écrit par : kouky | 18/10/2009

Écrire un commentaire