Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2008

Gulyàsleves (soupe hongroise)

360.JPGSi je vous dis "goulache" vous pensez "Hongrie" et mon père, en bon hongrois qui se respecte, prépare ce plat régulièrement...d'ailleurs les hommes hongrois que je connais, cuisinent tous ! Une petite précision : en France, le mot "goulache" évoque plutôt un ragoût de boeuf au paprika ; en Hongrie, la "gulyàs" est une soupe ("leves")...

Quand les jours raccourcissent et deviennent humides, cette soupe est la bienvenue ! Les enfants l'adorent...surtout avec les "csipetke", ces petits morceaux de pâte qui ont cuit dedans...

A faire la veille pour pouvoir la dégraisser...et la "goulache" est encore meilleure réchauffée !

pour 10 personnes :

1,8 à 2 kg paleron de boeuf (ou mieux un morceau de basses côtes plus moelleux !)

1 os de veau

4 pommes de terre coupées en gros dés

5 oignons

4 carottes coupées en grosses rondelles

2 panais

1 chou-rave

3 navets ronds coupés en rondelles

3 gousse d'ail coupées en lamelles

2 pincées de cumin

3 tomates

3 poivrons

2 cs de saindoux ou 3 cs d'huile 

3 cc paprika

sel

pour les pâtes "csipetke" :

2 oeufs

200 g farine

2 pincées de sel

Faire revenir les oignons dans le saindoux ou l'huile, ajouter le paprika puis la viande coupée en dés de 2 cm de côté, saler, mouiller à hauteur avec l'eau et laisser cuire 30 mn

Ajouter les légumes, l'ail et le cumin

Ajouter les pommes de terre quand la viande est presque cuite (au bout de 2 h environ) ainsi que les tomates et les poivrons

Préparer les pâtes :

Mélanger à la main les oeufs avec la farine et le sel

Sur une planche farinée, abaisser la pâte au rouleau sur 2 à 3 mm

Avec le pouce et l'index pincer la pâte pour détacher des petits bouts de pâte, les jeter dans la soupe en ébullition

Les "csipetke" sont cuites quand elles remontent à la surface

 NB : mon père se sert des proportions données dans le livre d'Eniko Sombrin-Sasvàri : Ma cuisine hongroise, aux éditions Edisud, même s'il arrange après à son goût !

 

Commentaires

Et bien je vais essayer "la vraie recette" ! ton blog est trés agréable à visiter, je reviendrais avec grand plaisir, bon week à toi nico

Écrit par : nico | 09/11/2008

je ne connais pas le goulach mais en tout cas ça ressemble beaucoup à un plat espagnol avec le paprika et les pommes de terre.
ça a l'air bon, ça fait un peu plat d'hiver,ça donne presque envie qu'il fasse froid ( presque, lol)

Écrit par : Diana | 01/03/2009

Salut "Mona", mort de rire ton pseudo. Tes recettes on va les prendre au début et va tout essayer !! Non je rigole c'est super.
Je suis quand même surpris de voir à quel point tout le monde s'est mis à l'informatique !!
Bises et bonnecuisineenattendant larevolutionkydevraitplustardernon?

Écrit par : Jef | 21/03/2009

Kedves Enikő!

Van egy közös tulajdonunk Szikszón. Kérem ez ügyben szeretném felvenni Önnel a kapcsolatot. Küldje meg az elérhetőségét.

Üdvözlettel: Komócsin Mihály

Écrit par : Komócsin Mihály | 25/07/2009

très appétissant tu me donnes vraiment envie
gros bisous

Écrit par : sonya972 | 15/02/2010

ça à l'air délicieux et ça me plait
c'est comme cela que je cuisine aussi
gros bisous créoles

Écrit par : sonya972 | 16/03/2010

Ma chere Mona,
Cette soupe de ton papa je la veux dans ma recap' de soupe !
Je n'avais pas eu de reponse, mais je vais la rajouter des que possible !
Bises
Joyeuses Paques

Écrit par : maryAthenes | 31/03/2010

Écrire un commentaire