Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2011

salade de pâtes à l'encre de seiche, poivron, feta et coulis de menthe

enattendantlarevolutionjecuisine 005.JPGune salade estivale pour un effet chic...les pâtes sont d'une belle couleur noire qui contrastent avec le rouge du poivron et le vert de la menthe...il faut bien la relever...à déguster avec un bon petit rosé un soir où la nuit tarde à venir...

pour 4 personnes (6/8 parts pour un buffet) :

200g de rosaces à l'encre de seiche (Les Belles d'Antan en grande surface)

2 poivrons rouges

100g de bonne feta

1 + 4 cs de vinaigre de framboise

1/2 bouquet de menthe fraîche

3 gousses d'ail

piment d'Espelette et sel

1 + 6 cs de bonne huile d'olive

mettre les poivrons au four th 200° jusqu'à ce que la peau soit bien boursouflée et un peu noire, les enfermer dans un sac plastique et laisser refroidir puis enlever la peau, le pédoncule et les graines, couper en morceaux, arroser de la cuillerée de vinaigre, saler et réserver à température ambiante

faire cuire les pâtes dans une grande quantité d'eau bouillante 10/11mn, égoutter et laisser refroidir

couper aux ciseaux la menthe et la mixer avec la cuillerée d'huile

préparer la vinaigrette en mélangeant vinaigre, sel et piment d'Espelette, ajouter l'huile et l'ail haché

mélanger la vinaigrette aux pâtes, ajouter la feta coupée en menus morceaux et les morceaux de poivron, bien remuer et rectifier l'assaisonnement (sel et piment)

ne pas mettre la salade au frigo

Mona

 

Commentaires

Elles sont un peu bizarres ces pâtes au niveau présentation... ça aurait été plus joli en tagliatelles à mon avis, là j'ai eu l'impression au premier abord de voir du caoutchouc, de me demander s'il s'agissait du plat, si c'était la présentation... Oups! L'association des saveurs, ceci dit, est très belle... ça me rappelle Sète! :P

Écrit par : Le chant des cerises agitées | 29/07/2011

Écrire un commentaire